Informations Crise Sanitaire

Chers patients,

Comme vous le savez, notre cher gouvernement a décidé de placer de nouveau notre pays en confinement.

Suite aux annonces du 18 mars 2021 concernant uniquement notre département et aux peu de renseignements que l'on nous a donné, j'ai décidé de maintenir les consultations en cabinet sans me poser trop de questions. 

Puis arrive le discours du 31 mars et quelques échanges avec des collègues du même corps de métiers que le mien, et là nous commençons à nous poser des questions sur notre droit ou non d'exercer en cabinet.

Voici les réponses trouvées à nos questions :

Le gouvernement nous dit : "Le public peut se rendre chez les professionnels pour soins médicaux" (case 7 sur l'attestation)

Super ! On reste ouvert !

La législation nous dit : "L'ensemble des praticiens, psy... (code APE 8690F) ne sont pas considérés comme personnel médical mais comme personnel de santé non réglementé (donc non essentiel)".

OK ! On ferme alors !

Le gouvernement nous dit ; " Les ERP (établissements recevant du public) doivent fermer avec possibilité d'exercer à distance"

(En sachant que lors de l'ouverture d'un cabinet, on nous demande à ce que le local soit aux normes ERP --> donc cabinet =ERP)

Tout devient plus concret, cette fois c'est sûr, on ferme !

La législation nous dit : "Les cabinets paramédicaux ne sont pas considérés comme ERP mais comme bureau privé donc autorisés"

Finalement c'est pas si sûr... , je crois qu'on peut rester ouvert

Le gouvernement nous dit : "Les français souffrent psychologiquement du confinement et ont encore plus besoin de consulter"

C'est pourquoi nous sommes essentiels ! Non ?

Le gouvernement demande le respect des gestes barrière et un minimum de 8 m2 par personne

Le cabinet est de ce fait trop petit

Désolée, mais je ne vais pas abattre un mur pour pouvoir exercer. 

Les syndicats nous disent :"Les décrets du gouvernement restent flous , nous vous invitons à agir avec conscience professionnelle"

Merci ! Elle était utile celle là !

Le gouvernement nous dit : "Si les consultations peuvent être faites à distance, le professionnel est obligé de les faire à distance"

Donc on peut continuer par téléphone mais pas au cabinet

"Ca va être pratique de faire une consultation en ligne avec un petit bout de 5 ans,

ou avec une personne violentée qui vit sous le même toit que son bourreau,

ou avec un parent dont les enfants sont à la maison car l'école est fermée,

ou encore une personne qui doit raconter son viol en présence de sa famille".

Il y a deux jours, la presse nous annonçait que deux de nos confrères se sont retrouvés verbalisés ainsi que leurs patients pour non respect des règles de confinement. Les forces de l'ordre sont mieux renseignées que nous visiblement..

Quand à la CCI qui avait créé une application très intelligente à mon sens où chaque professionnel rentré son code APE ou NAF et savait immédiatement si il pouvait ou non rester ouvert , a supprimé cette application après les dernières annonces gouvernementales. 

BREF,

Je suis fatiguée de passer des heures à chercher si j'ai le droit ou non de travailler

Je suis fatiguée de devoir justifier de mon statut, de mon lieu d'exercice...pour rien

DONC

Le cabinet sera fermé au public à partir du 3 avril 2021

et réouvrira ses portes le jour où nous aurons une réponse fiable à 100%

Tout cela pour vous dire que cela fait des jours que nous cherchons des réponses sans résultat fiable.

Plusieurs courriers sont encore sans réponse (Préfecture et Ministère de la santé notamment )

C'est pourquoi je préfère fermer le cabinet pour le moment afin d'assurer votre sécurité comme la mienne.

Je vous remercie de votre compréhension et vous tiens au courant dès que j'ai de bonnes nouvelles.

Cependant, je reste évidemment toujours à votre écoute en cas de besoin.

A très vite

C. Charnay